top of page
Rechercher

Comprendre le nouvel indicateur de risque SRI et ses impacts


Depuis le 1er janvier 2023, la règlementation européenne PRIIPs (Packaged Retail and Insurance-based Investment Products) permet à l’ensemble des investisseurs non professionnels, de recevoir des informations précontractuelles uniformisées sur l’ensemble des produits.


La remise du Document d’Informations Clés (DIC) avant la souscription, autrefois appelé DICI (Document d’Informations Investisseur), a également évolué. Chaque investisseur recevait obligatoirement une note de risque calculé sur le SRRI (Indicateur Synthétique de Risque et de Rendement) présent dans le DICI. Désormais, c’est l’Indicateur Synthétique de Risque (SRI) qui figure dans le DIC.


Le SRI signale toujours le niveau de risque en reposant sur une note allant de 1 à 7. Dans l’optique d’introduire la dimension « risque de crédit », la méthode de calcul du risque diffère donc de l’ancien SRRI. Il y a maintenant deux dimensions de risque pris en compte dans cet indicateur. La dimension crédit, avec l'éventualité que l’émetteur ne puisse pas rembourser, et celle du marché avec le risque de baisse de la valeur des investissements. De fait, les intervalles de volatilité associés à chaque note dans le SRI diffèrent de ceux du SRRI.


Plusieurs impacts engendrés sont à souligner, principalement sur les niveaux de risque.


Les intervalles de volatilité du SRI étant étendus, des changements de notes pour une majorité de fonds en résultent, même pour ceux qui ne présentent pas un risque crédit. Pour autant, ce changement ne signifie pas que le risque du fond a diminué ou que sa stratégie d’investissement ait changé. La possibilité que des fonds affichant auparavant un niveau de risque de 6/7 avec le calcul du SRRI apparaissent aujourd’hui avec une note de 4/7 est réelle. Lorsque l’on souhaite investir, il est important de vérifier sur quel calcul se réfère l’indicateur. D’autant plus que le Royaume-Uni conserve le format reposant sur le SRRI.


Votre conseiller se tient naturellement à disposition pour vous guider au mieux dans la lecture de cette nouvelle réglementation.

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page